Packie Duignan était un joueur de flûte traversière irlandaise originaire d’Aughabehy, dans le comté de Leitrim. Né en 1922, Duignan a grandi dans une région riche en patrimoine musical, ce qui a influencé de manière significative son développement en tant que musicien. Son style était profondément enraciné dans la musique de son comté natal de Leitrim et du comté voisin de Roscommon. Cette région, en particulier au début et au milieu du 20e siècle, était un véritable foyer de la musique traditionnelle irlandaise, favorisant un style unique caractérisé par une approche rythmique et vivante de la mélodie.

Il a commencé son parcours musical en apprenant sur un sifflet Clarke et a fait partie du céilí band Shannon Star, basé à Drumshanbo, de 1958 à 1973. Sa famille aimait la musique, mais le seul musicien connu dans sa lignée était le frère de sa grand-mère, James Cauley, également joueur de flûte. Une influence significative dans la vie de Duignan fut John McKenna, un joueur de flûte de Leitrim qui avait émigré aux États-Unis et travaillait comme pompier, décédé vers 1947. Duignan a été profondément influencé par les enregistrements de McKenna des années 1920 et 1930, adoptant un style similaire, direct et entraînant.

Duignan a commencé à jouer du sifflet vers l’âge de 12 ans et est finalement passé à la flûte traversière. Il a travaillé comme mineur dans les mines de charbon d’Arigna, à l’instar du travail antérieur de McKenna dans des puits voisins. Après avoir quitté les mines environ cinq ans avant ce récit, Duignan partageait son temps entre l’agriculture et la musique.

Au début des années 1970, Duignan a joué pendant environ un an dans le Lough Allen Trio, qui se produisait dans les pubs locaux. Le violoniste Seamus Horan, membre de ce groupe, était un musicien avec qui Duignan aimait jouer, notant leur familiarité et le style musical agréable de Horan. Il a enregistré un album avec Horan en 1978. Duignan appréciait également jouer avec des violonistes, tout comme McKenna l’avait fait dans ses enregistrements avec James Morrison.

Duignan, décédé en 1992 après une lutte contre la leucémie, est honoré chaque année lors du Packie Duignan Traditional weekend à Drumshanbo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation de cookies.