Mary Bergin, née à Shankill, comté de Dublin, en Irlande, est une joueuse de tin whistle irlandaise très respectée. Ses parents, Joe et Máire, étaient eux-mêmes musiciens, jouant respectivement du mélodéon et du violon, ce qui a nourri son environnement musical dès son plus jeune âge. Le parcours musical de Mary avec le tin whistle a commencé à l’âge de neuf ans, influencée par l’écoute de Willie Clancy jouer lors d’un concert de l’Oireachtas à Dublin.

Blackberry Blossom (Reel) (21,92 ko)

Elle a remporté de nombreux prix dans les compétitions de l’Oireachtas et du Fleadh Ceoil, notamment les championnats d’Irlande dans les catégories junior et senior, et a remporté le championnat d’Irlande de tin whistle en 1970. Son premier album solo, « Feadóga Stáin », sorti en 1979, reste un classique de la musique traditionnelle moderne. Elle a suivi cela avec un deuxième album solo en 1993, « Feadóga Stáin 2 », qui, comme le premier, a été acclamé par la critique.

Le style musical de Mary est influencé par le joueur de flûte Packie Duignan et le jeu de tin whistle de Willie Clancy. Fait unique, elle joue du tin whistle « à gauche », en couvrant les trous de tonalité supérieure avec sa main droite, contrairement à la pratique courante qui consiste à utiliser la main gauche en haut. Son style a été décrit comme « richement orné mais épuré », avec une « articulation vive », et sa façon de jouer comme « précise », « élégante » et « épurée ».

Outre son travail en solo, Bergin a été une figure importante de la scène musicale irlandaise depuis le début des années 1970. Elle a déménagé à An Spidéal, comté de Galway, et a joué avec de nombreux étoiles montantes de la musique irlandaise, notamment avec des groupes comme De Danann et Ceoltóri Laighin. Elle est actuellement membre du groupe Dordán, qui mélange musique traditionnelle irlandaise et musique baroque, y compris des compositions de Handel, Purcell et Bach.

En plus de sa carrière de musicienne, Bergin a apporté une contribution substantielle à l’éducation musicale, enseignant à des centaines d’élèves en Irlande, en Europe et aux États-Unis.

Discographie – Albums en solo

Feadóga Stáin (1979)

Feadóga Stáin 2 (1993)

Albums avec Dordan

Musique traditionnelle et baroque irlandaise (1991)

Jigs to the Moon (1994)

La veille de Noël… Un Noël celtique (1998)

Aire celtique (1999)

Articles connexes

Le Tin Whistle – Une introduction complète et un guide de ressources

Le Tin Whistle bas – Une introduction complète

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses cookies to offer you a better browsing experience. By browsing this website, you agree to our use of cookies.