John McKenna

mckenna.jpg

 

mckenna.jpg Né en 1880 à Tarmon, Co Leitrim, John McKenna a travaillé dans les mines à charbon à Arigna avant d’émigrer aux Etats-Unis en 1911, où il s’est installé à New York. Il a fait 60 enregistrements (en 78 tours) entre 1921 et 1937, dont plusieurs en duo avec violoniste James Morrisson. Il était parmi les premiers à faire des enregistrements de la musique tratitionnelle irlandaise, avec James Morrisson (violon), Patsy Tuohy (uilleann pipes) et d’autres émigrés, à l’époque où Francis O’Neill écrivait son livre “The Dance Music of Ireland”.

 

{mp3}mckenna{/mp3}

La musique de John McKenna est puissante et rythmique; aux phrases courtes et ornamentations et articulations rythmiques (coups de glotte et pauses) son style est très différent du style moderne, plutôt legato aux phrases longues et ornamentations doigtées. Il a établi la flûte comme instrument d’mportance dans la musique traditionnelle, avec une énorme influence sur des générations de joueurs de flûte traversière, et a fait connaître des morceaux de County Leitrim qui sont encore joués aujourd’hui : The Sailor on the Rock, The Sailor’s Bonnet ou The Boy in the Gap.

John McKenna (et d’autres musiciens de la période) a enregistré beaucoup de polkas, laissant entendre que ces morceaux était plus répandus au début du 20éme siècle qu’aujourd’hui, où ils sont plutôt confinés au sud-ouest du pays, Cork et Kerry. “Up and Away”, une des polkas de McKenna, prête son titre à l’album de flûte de Frankie Gavin (De Danann) un de ses nombreux disciples McKenna.

 

Références :

http://www.mustrad.org.uk/articles/mckenna.htm 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *